Carnet de route

Week-end raquettes à Bex

Sortie :  week-end raquettes du 13/02/2010

Le 13/02/2010 par Sophie Chevillot

Une fois tous les participants réunis à Bex, à l'entrée du Valais, nous montons à travers les vignobles de fendant et les hameaux de chalets en bois vers notre lieu de départ, Cergnement (1270m) peu après La Barboleusaz.

Le brouillard nous environne, et tout le monde claque des dents en installant son arva : il faut dire qu'il fait – 13 °!

Nous partons en file indienne, raquettes aux pieds, vers notre destination, « la Motte », à 1940 m d'altitude, en pestant un peu contre ce froid qui nous gèle les pieds et le nez. La neige est toute fraîche, et ces messieurs s'enfoncent souvent jusqu'aux genoux. Nous, les dames, marchons légèrement sur la poudreuse…en essayant d'éviter les trous faits par nos compagnons… Nous rejoignons une trace un peu plus dure (ouf !), et sortons de la forêt à 1640 m d'altitude. Le soleil est là, dans un ciel uniformément bleu. Tout le monde tombe la veste, enfile ses lunettes, se tartine de crème solaire, et la montée vers le sommet se déroule dans des conditions idéales. Nous croisons quelques surfeurs et skieurs, qui redescendent dans la poudreuse.

Arrivés sur La Motte vers 13 heures après une montée tranquille dans la combe de Bovonne, on se fait expliquer le paysage par un skieur autochtone (Mimi en profite pour repérer la Dent de Morcles toute proche, objectif d'une prochaine sortie de ski de rando), et on prend notre temps pour pique niquer, tellement le temps est idéal (grand soleil et pas un souffle de vent).

Pour la descente, chacun fait sa trace dans une poudreuse de rêve, qui nous permet de pratiquer le « planté de talon », si cher aux raquetteurs….Quelques chutes et toboggans apportent un peu de piment à cette descente.

Avec la forêt, nous retrouvons la grisaille et des températures moins agréables…La fin de la descente s'effectue par notre itinéraire de montée, avec en prime, la traversée, raquettes aux pieds, d'un petit torrent.

Puis c'est la descente (en voiture) dans la vallée, pour rejoindre notre gîte à la ferme (le Gîte du Tourne Sol à Chiètres, près de Bex). L'arrivée au gîte est épique, car la route d'accès est verglacée, les voitures se mettent en travers et il nous faut même chaîner !

Enfin, nous arrivons chez Mme Misselier…

Nous nous installons dans un dortoir confortable (à la décoration très kitsch), et commençons notre goûter/apéro, pour enchaîner sur le dîner que Mme Misselier nous a cuisiné à base de produits de sa ferme. Elle nous raconte sa vie d'agricultrice (100 vaches) et nous parle avec force détails de ses tortues, cochons d'inde et autres cochons de compagnie…

Le règlement intérieur affiché sur la porte interdisant les batailles d'oreillers, nous nous couchons sagement…

Le lendemain matin, après une petite visite au cochon de compagnie de Mme Misselier (qui ronfle allègrement sur son lit de paille), nous levons le camp vers 8h30 pour Léoutre, départ de notre rando du jour. La montée se fait dans la grisaille et est bien plus raide que la veille. Cette fois, c'est plus de 1300 mètres de dénivelée qui nous attendent, pour atteindre la Croix de Javerne (2097 m). Nous sortons du brouillard vers 1600 mètres et continuons notre montée à travers la forêt. Un premier sommet (à l'accès un peu raide), nous permet de voir le Mont Blanc (entre autres), et nous continuons notre montée au soleil sur une longue et superbe crête, vers la Croix de Javerne, que nous atteignons vers 12h30. Toute la vallée est dans le brouillard, et la vue sur les montagnes est dégagée et magnifique : Mont Blanc, Dents du Midi, Cornettes de Bises, Tours d'Aï, Grand et Petit Muveran. Après la traditionnelle bise au sommet, nous pique-niquons, mais le repas dure moins longtemps que la veille, car le vent est bien plus frais.

Nous redescendons de ce sommet directement dans les pentes de poudreuse, tout en étant vigilants sur les petites coulées de poudreuse qui ne manquent pas de se déclencher. Ces descentes donnent encore lieu à quelques beaux toboggans et soleils dans la neige, ponctués de cris et de rires.

Après le hameau de Javerne, nous retrouvons le brouillard, et Frédéric nous guide à la boussole dans notre itinéraire de descente. Nous continuons ensuite à travers les combes et la forêt, pour rejoindre nos véhicules.

Descente et pot à Bex, avant de se quitter…sur une autoroute suisse qui bouchonne à cause des retours de station…

Bref un super week end, organisé de main de maître par Fred, avec des conditions météo et d'enneigement idéales.

A noter pour les amateurs, possibilité de combiner sortie de ski ou raquettes dans la région de Bex, et détente aux bains de Lavey, situés à 10 minutes du village de Bex : termes d'eau chaude naturelle avec sauna/hammam et bains bouillonnants de toutes sortes (nous avons déjà testé pour vous, et c'est génial !). Pensez donc à mettre le maillot de bain dans le sac à dos !

Organisateur : Frédéric Picq
Participants : Chantal Pretot, Jean Lacombe, Dominique et Jean-Yves Bonnet, Mireille Rovelli, Gilles Gautron, Sophie Chevillot.

La Motte
Départ de Cergnement – Le Fratchi – Bovonne – La Motte
Déniv : 800m

Croix de Javerne
Départ de Léoutre – clairières des Colatels – Petit et Gros Châtillon – Croix de Javerne – Descente via le hameau de Javerne.
Déniv : 1330m

Hébergement à la ferme du Tourne Sol (à Chiètres) très sympathique, agréable et pas cher. Repas à base de produits de la ferme ou des environs. Possibilité de payer en euros. Cet hébergement dispose d'un site Internet.

Pour visualiser l'almbum photo de la sortie, rendez-vous dans notre photothéque en cliquant ici
 







CLUB ALPIN FRANCAIS LONS LE SAUNIER
15 AVENUE DU STADE
39000  LONS LE SAUNIER
Contactez-nous
Tél. 03 84 47 69 35
Permanences :
jeudi de 18:30 à 19:30 sauf pendant les vacances scolaires
Agenda